Vaillants Doctorants

En thèse/ doctorat, il y a énormément de compétences à développer et de connaissance à acquérir. Non seulement au niveau du projet avec des techniques et un domaine de recherche à maîtriser, mais aussi au niveau brut, avec des compétences tel que la rédaction, le networking, l’organisation, la planification, et bien d’autres encore que l’on doive développer. Il y a plusieurs méthodes pour développer celles-ci : lire sur le sujet, appliquer différentes techniques jusqu’à en trouver une qui convienne. Une autre façon de faire existe, c’est l’entretien avec des doctorants et c’est ce dont je vais discuter dans cet article.

Qui suis je ?

Je m’appelle Cyprien Guerrin, j’ai 25 ans et fais ma thèse aux Pays-Bas dans le domaine des neurosciences. Je suis actuellement en deuxième année. J’ai une chaine YouTube de Vaillants Doctorants pour partager mon parcours de doctorant.

J’ai commencé à faire de la recherche à Munich pour ma Bachelor’s thesis et je ne savais rien. Je n’avais aucune idée dans quel chemin je m’embarquais. On ne m’avait jamais appris à rédiger, ni à lire de la littérature scientifique, ni à planifier des projets de recherche, et encore moins à définir des hypothèses. Bref, je n’avais pas tous les atouts de mon côté. Ce qui m’a fait commettre de nombreuses erreurs. J’ai aussi eu de la chance pendant mon master car mon PhD supervisor a été un réel mentor pour moi. Il m’a donné le goût pour les sciences et la recherche ; il m’a appris à rédiger, à lire, à développer des projets, et bien d’autres choses encore. J’ai appris énormément grâce à lui et je lui en suis énormément reconnaissant. J’ai aussi énormément appris en conduisant des projets de recherche de 4 à 6 mois dans différentes universités à travers le monde, notamment à Munich (Allemagne), Bordeaux, Groningen (Pays-Bas) et Melbourne (Australie). Maintenant, j’ai publié mes premiers articles scientifiques (va voir sur PubMed si tu es intéressé, je travaille sur la dual-hit hypothesis of schizophrenia😉).

La thèse est composée de 2 tâches principales (problème à résoudre)

Dernièrement, je me suis concentré énormément sur mon doctorat, sur les projets à organiser et planifier, sur les expériences à conduire, sur les papiers à rédiger, les étudiants à superviser, et bien d’autres taches encore. Ces dernières semaines, j’ai donc travaillé d’arrache pieds à l’avancement de mon doctorat. Ce qui est important. Cependant, pendant un doctorat, il y a 2 choses principales à faire : de la recherche et le développement et l’amélioration de mes compétences en t’en que chercheur. J’ai mis ce dernier de côté depuis quelques semaines.

Je pense qu’il est important de faire les deux : avancer concrètement sur sa thèse et développer et améliorer ses compétences. Si l’on décide de mettre l’un de côté, l’entropie va entraîner une dégénération, qui, lentement mais sûrement, va nous affecter. Au long terme, trop se concentrer sur sa thèse n’est pas optimal. De même, trop se concentrer sur le développement de ses compétences et connaissance ne l’est pas non plus, car on se retrouve sans rien de concret. Il faut donc la bonne balance.

Mon défi et ma solution : Entretien avec des doctorants

Je me suis rendu compte que j’apprends le plus en discutant avec mes collègues, avec d’autres doctorants, avec des professeurs. Quand je leur pose des questions sur leur façon de rédiger, de s’organiser, sur leur approche de la thèse. Chacun à une approche différente, un point de vue différent, une expérience et personnalité différente. Chaque fois que je discute avec l’un d’entre eux, j’apprends quelque chose de nouveau. Cela me permet d’éviter de nombreuses erreurs et d’être plus efficace et organisé. Cependant, ces discussions sont généralement spontanées et il m’arrive souvent d’en oublier une grande partie.

Ma solution : Entretien avec doctorants –> J’ai donc décidé de prendre le temps de m’entretenir avec plusieurs doctorants et de leur poser diverses questions comme « Qu’est-ce que c’est que de faire un doctorat ? Qualité pour réussir sa thèse ? Personnalité ? Conseils pour rédiger ? Pour s’organiser ? Le referais-tu ? etc.… ». Je vais prendre chaque question individuellement et en faire 1 vidéo et 1 article que je publierai chaque semaine sur ma chaîne YouTube et mon blog.

« Entretien avec doctorants: Mon défi consistera donc à m’entretenir avec plusieurs doctorants, de discuter de la thèse, la rédaction, l’organisation, et bien d’autres choses encore et en faire 1 vidéo et 1 article par sujet que je publierai chaque semaine sur ma chaîne YouTube et mon blog. »

« Cela me permettra de relancer ma machine d’apprentissage et de développement en tant qu’individu et chercheur. Je vais apprendre comment d’autres personnes gèrent leur thèse et font de la recherche au quotidien. Cela va me permettre de m’améliorer et d’apprendre énormément. J’ai décidé de partager cela avec toi pour que tu puisses récolter le fruit de ces entretiens et continuer à étendre tes compétences. »

Chevalier de la thèse

Chevaliers de la thèse

Conclusion

Dernièrement, je me suis beaucoup concentré sur ma thèse et ai délaissé le développement de compétences importantes. J’ai donc décidé de m’entretenir avec des doctorants (entretien doctorants) pour discuter de leur façon de gérer un doctorat. Je vais en faire une série de  vidéos et d’articles que je vais partager avec toi. J’espère que tu vas en tirer autant que moi !

  • Je te propose donc de commenter cet article pour me dire « Je suis motivé pour développer mes compétences tout en continuant à travailler sur ma thèse !».
  • Je t’invite à partager l’article pour que l’on soit un maximum à ne pas louper ces entretiens et leur contenu !

Et n’oublie pas, nous sommes de vaillants doctorants prêts à se donner les moyens de réussir notre thèse !

À cœur vaillant, rien d’impossible ! (Jacques Cœur)

Cyprien

Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager ! :)

Donne moi ton avis en commentaires !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Sujets